0825 822 295du lundi au samedi
Paris10:45
Papeete22:45
  • Version française
  • Version Suisse
Partager
Demande de devis PACMon compteMes pages favoritesajouter
Vous êtes ici :
Accueil
>
Destinations
>
Pacifique Ouest
>
Vanuatu
>
Histoire, culture et traditions

Culture et traditions au Vanuatu

Découvrez l’histoire et la culture du Vanuatu

La culture du Vanuatu est fortement marquée par les origines mélanésiennes de l’immense majorité des habitants. Avec l’évolution contemporaine, les populations locales ont souhaité préserver leur héritage. Certaines tribus ont même souhaité faire machine arrière et ont refusé le développement. Le mode de vie ancestral est encore largement celui qui domine dès que l’on sort des grandes îles développées que sont Efate et Espiritu Santo. La tradition mélanésienne est essentielle. Ce mode de vie tourne autour du village, de la famille, de l’agriculture de subsistance. Cette culture est transmise de génération en génération.

L’histoire du Vanuatu est fascinante, le pays a connu des vagues de peuplement en provenance d’Asie, puis de Polynésie. Puis les explorateurs Européens sont arrivés, et cela a créé une curieuse gestion coloniale par deux pays très opposés, la France et le Royaume-Uni. La Seconde Guerre mondiale aura également laissé des traces au Vanuatu.

Histoire du Vanuatu

Les origines du Vanuatu

Le Vanuatu fut peuplé par les tribus mélanésiennes en provenance d’Asie via la Nouvelle-Guinée et les Iles Salomon. On a trouvé des traces de populations Lapita datées d’environ 1 400 avant notre ère, près de Santo, puis à Teouma, à côté de Port Vila. Les Mélanésiens ont été tranquilles pendant de nombreuses années jusqu’aux expéditions polynésiennes entre les XIe et XVe siècles. Ils se sont peu établis au Vanuatu, sauf à l’extrême Nord de l’archipel, dans les iles de Banks et Torres, proches des Iles Salomon, où l’on peut rencontrer de fortes traces de gênes polynésiens.

Débarquement de James Cook à Tanna

L’époque coloniale

C’est en 1606 que le navigateur Pedro de Quiros découvrit Santo et tenta, en vain, d’établir une colonie portugaise sur l’île. Le français Louis Antoine de Bougainville passe une semaine à Santo en 1767, après avoir visité Tahiti. Celui qui donna le nom de Nouvelles-Hébrides au pays fut l’anglais James Cook, il cartographia l’archipel en 1774. Il faut également mentionner Jean-François de Lapérouse, qui traversa l’archipel en 1788 avec son bateau l’Astrolabe, avant de disparaître aux îles Salomon. Ce n’est qu’en 1826 qu’on découvrit l’épave à Vanikoro.
Au début du XVIIe siècle, le commerce du bois de santal et de la bêche-de-mer (concombre de mer) battait son plein dans l’archipel, en échange de pièces de métal, cigarettes ou alcool.

Gravue de l’île de Tanna

Les Anglais et Français furent présents sur les îles dès le milieu du XVIIIe siècle, mais avec l’existence du cannibalisme ils ne restaient parfois que peu de temps… Les missionnaires firent donc peu à peu disparaître, quasiment totalement, le cannibalisme. Chaque île avait son église, anglophone d’un côté, et francophone de l’autre. Cette situation était déjà assez unique à l’époque. Les Anglais, très occupés par ailleurs, se sont fait dépasser par les Français qui acquirent de plus en plus de terres et développèrent notamment la culture des cocotiers pour le coprah.
En 1906, les deux pays décidèrent de signer un accord de double gestion, et ce fut la création du Condominium des Nouvelles-Hébrides.

Dans traditionnelle à Espiritu Santo

Le développement au XXe siècle

Cette double culture marque très fortement le visage du Vanuatu. Le XXe siècle fut marqué par la Seconde Guerre mondiale. En 1942, Efate et Santo devinrent des bases avancées des alliés dans le Pacifique, pour se protéger des Japonais, engagés dans la bataille aux Iles Salomon au Nord. La vie tranquille des planteurs reprit son cours après la guerre, jusqu’aux premières manifestations en faveur de l’indépendance, conduites par le Père Walter Lini en 1971. Celle-ci intervint officiellement le 30 juillet 1980, après quelques velléités sécessionnistes à Santo dans le Nord. Le pays se dota d’une constitution, d’un parlement composé de 52 membres, et le Vanuatu est de nos jours une république parlementaire indépendante.

Les habitants du Vanuatu

Les habitants du Vanuatu

Avec une immense variété de peuples qui s’installèrent au Vanuatu, on trouve un mélange de croyances, et de traditions. Par exemple, on y parle 120 langues différentes, ce qui est assez impressionnant. Les habitants, entre eux, parlent souvent le bichlamar ou bislama, sorte de créole anglais-français, le français et l’anglais étant aussi des langues officielles. 98,5 % de la population est mélanésienne ou polynésienne. Timides et réservés, les Ni-Vanuatu accordent une grande importance aux coutumes. La population est d’environ 234 000 habitants.

Lowinio à Tanna

Les traditions au Vanuatu

La culture mélanésienne est encore très vivace au Vanuatu. Les grandes villes sont modernes, développées, et assez cosmopolites. Ainsi, sur les îles d’Efate et Espiritu Santo, la population est plus mixte, et le mode de vie moins traditionnel. Dès que vous sortez des villes, les îles n’ont généralement pas de routes, on parle de pistes, et la culture du village est encore très présente. Le chef du village a un rôle prépondérant. Les manifestations les plus intéressantes de cette culture mélanésienne sont visibles à Tanna, Malekula et Pentecost.

Traditions au Vanuatu

Le nakamal tient une grande place dans le village, c’est l’endroit où les hommes, une fois leur travail terminé, se retrouvent en fin de journée. Ils y boivent du kava et discutent des affaires du village, c’est notamment le lieu où le chef du village rend jugement. Son nom signifie d’ailleurs lieu de paix. Le nakamal est interdit aux femmes et aux enfants. On le retrouve sous forme de construction, mais cela peut tout simplement être sous un arbre. Les Ni-Vanuatu font passer leurs croyances à travers la danse, masques et statues, chants et légendes. 83 % d’entre eux sont chrétiens. Beaucoup de fêtes religieuses sont célébrées lors de naissance, mariage, décès et circoncision.

Culture et traditions, découvrez l’histoire du Vanuatu
0 vote

Coup de coeur

@@right_legende@@10 bonnes raisons de visiter le Vanuatu

Pourquoi choisir le Vanuatu ? Qu’est ce qui fait la différence entre le Vanuatu et les autres îles paradisiaques de l’Océan Pacifique ? Quels sont les activités et les sites à ne pas manquer ?

Idées découvertes

Circuits et combinés

Tanna © VTOCircuits au Vanuatu

Si vous voulez découvrir le Vanuatu, nous avons sélectionné quelques suggestions de circuits individuels. Le Vanuatu peut se visiter de bien des ...

Plongée sous-marine au Vanuatu

Plongée au Vanuatu © Aore IslandPlongée sous-marine au Vanuatu

Le Vanuatu est décidément un pays plein de surprises. Vous aurez pu apprécier les richesses terrestres, les surprenants paysages, la gentillesse et la ...

Ratua Private Island

Vanuatu - Espiritu Santo - Ratua Private IslandRatua Private Island

Hôtel 4 étoiles Sup

Ratua Private Island n’est pas un hôtel comme les autres… Vous serez transportés, au calme, sur une île privée, dans un environnement privilégié. Vous logerez dans des villas indonésiennes anciennes en bois… Ici, tout est fait pour que votre expérience soit mémorable. Bienvenue à Ratua !

Voyage de noces

Voyage de noces au Vanuatu © Holiday Inn ResortVoyage de noces au Vanuatu

Un voyage de noces au Vanuatu ne sera pas tout à fait comme les autres. Tout aussi dépaysant que les autres nations qui l’entourent, le Vanuatu ...

Images du Vanuatu
  • Vanuatu - Efate, Cascades de Mele © Vanuatu Tourism, David Kirkland
  • Vanuatu - Efate, Port Vila © Vanuatu Tourism, David Kirkland
  • Vanuatu - Efate, Port Vila © Vanuatu Tourism
  • Vanuatu - Efate, Port Vila © Vanuatu Tourism
  • Vanuatu - Espiritu Santo © Vanuatu Tourism
  • Vanuatu - Espiritu Santo, Lonnoc Beach © Vanuatu Tourism, David Kirkland
  • Vanuatu - Espiritu Santo, Lonnoc Beach © Vanuatu Tourism, David Kirkland
  • Vanuatu - Malekula © Vanuatu Tourism, David Kirkland
  • Vanuatu - Pentecost © Vanuatu Tourism, David Kirkland
  • Vanuatu - Tanna © Vanuatu Tourism, David Kirkland
  • Vanuatu - Tanna © Vanuatu Tourism, David Kirkland
  • Vanuatu - Tanna © Vanuatu Tourism, David Kirkland